Le PTZ (Prêt à Taux Zéro)

Le PTZ

Afin d’augmenter la proportion de ménages propriétaires de leur résidence principale en France, l’État maintient sa politique en faveur de l’accession à la propriété. Ainsi, en 2018, les primo-accédants bénéficient toujours d’un prêt à taux 0 % (PTZ) particulièrement avantageux dans le neuf. Ce crédit gratuit peut atteindre 138.000 euros !

Le PTZ ou prêt à taux 0 %, c’est le plus connu et le plus efficace des coups de pouce à l’accession à la propriété.

Pour y avoir droit vous devez répondre à ces critères :

  1. Ne pas avoir été propriétaire de votre résidence principale au cours de ces deux dernières années.
  2. Acheter impérativement un logement Neuf (VEFA).
  3. Etre en dessous du seuil de revenus autorisé sur l’année N-2 (voir tableau ci-dessous)

Les atouts du PTZ. Il s’adresse à plus de 80 % des ménages (les plafonds de ressources pour l’obtenir sont élevés). Le montant est plutôt conséquent puisqu’il représente jusqu’à 40 % du coût du logement. .

Info complémentaire : Certaines Mairies proposent une exonération de taxe foncière les deux premières années (parfois plus) suivant l’emménagement dans un logement neuf. Cette exonération s’applique parfois à tous les foyers, mais plus souvent aux personnes ayant été au préalable éligible au PTZ. Renseignez-vous en mairie quelques mois avant la livraison du projet pour connaître les conditions qui seront appliquées au moment de votre emménagement.

Ci-dessous le tableau des plafonds de ressources pour bénéficier du PTZ :

By | 2018-05-02T15:51:05+00:00 mars 6th, 2018|Financement|